Mots des dignitaires

Message du maire de Québec, Bruno Marchand

Bruno Marchand
Bruno Marchand

Les sites du patrimoine mondial font l’envie du monde entier. D’Istanbul à La Havane, de Quito à Shibam, familles, amis et gens d’affaires accourent vers ces lieux afin d’admirer l’héritage du temps et des scènes grandioses. Alors que le tourisme international reprend progressivement, c’est avec une grande frénésie que nous attendons petits et grands venus des quatre coins du globe s’abreuver des vues et des récits que renferment nos cités.

À l’aube de ce retour foisonnant des touristes en nos enceintes, il importe toutefois de nous rappeler le constat durement imposé par la halte touristique des deux dernières années : nos lieux historiques, si fabuleux soient-ils, appartiennent d’abord et avant tout aux citoyens qui les habitent. Ils en sont l’âme et la couleur. Sans eux, le charme de nos sites s’évanouit.

Je suis donc très heureux du thème de ce 16e congrès de l’Organisation des villes du patrimoine mondial (OVPM) que nous accueillerons à Québec en septembre. Améliorer la qualité de vie dans les villes du patrimoine mondial est un réel défi pour les quelque 300 villes membres de l’OVPM. Ce défi est d’autant plus d’actualité en cette période post-pandémie alors que nous devons redoubler d’originalité afin de relancer notre secteur touristique tout en préservant l’authenticité de ces cités et quartiers historiques.

C’est avec grand intérêt que je joindrai ma voix aux discussions visant à faire du patrimoine à la fois un cadeau du passé et une richesse pour l’avenir.

Je vous donne donc rendez-vous en septembre pour le 16e congrès de l’OVPM et le 30e anniversaire de notre organisation!

Mot du président, Jacek Majchrowski

Jacek Majchrowski
Jacek Majchrowski

En 1991, Québec accueillait le tout premier Colloque international des villes du patrimoine mondial. Le fait que la capitale québécoise, siège social de l’OVPM, organise trente ans plus tard le Congrès mondial de l’OVPM de 2022 revêt donc une signification toute particulière. Cette symbolique du passage du temps et le site retenu feront assurément de ce congrès un événement mémorable!

Invariablement, nos congrès encouragent les échanges d’expériences, inspirent la réflexion et nous guident dans notre quête de durabilité et notre volonté d’exploiter pleinement le potentiel du patrimoine comme outil de développement. La gestion des sites du patrimoine mondial et la protection de leurs paysages historiques, jumelées à une mobilisation porteuse des collectivités, ont toujours présenté leur lot de défis.

Aujourd’hui, aux changements climatiques et à la valorisation de la qualité de vie s’ajoutent des problèmes et menaces d’un nouveau genre, comme la crise internationale du tourisme, un secteur névralgique pour une ville historique. Le thème Améliorer la qualité de vie dans les villes du patrimoine mondial, choisi lors du congrès de Cracovie en 2019, nous convie à nous pencher sur tous ces enjeux, et plus précisément sur la nécessité de trouver un équilibre entre des principes fondamentaux opposés et d’engager un débat éclairé.

Soyez des nôtres pour le 16e Congrès de l’OVPM! Saisissez cette formidable occasion de mettre le potentiel, le savoir et l’expérience des membres de l’OVPM au service de vos collectivités.

Le gouvernement du Québec souligne le Congrès mondial de l’Organisation des villes du patrimoine mondial

Le gouvernement du Québec est fier de s’associer à l’Organisation des villes du patrimoine mondial (OVPM) pour la tenue de son 16e Congrès mondial, dans la région de la Capitale-Nationale.

Cet événement permet de mettre en valeur la ville de Québec, reconnue comme l’une des plus belles villes du monde, de même que l’arrondissement historique du Vieux-Québec, inscrit comme joyau du patrimoine mondial de l’UNESCO.

L’OVPM est vouée à aider les villes membres à adapter et à perfectionner leur mode de gestion en fonction des exigences inhérentes à leur reconnaissance par l’UNESCO. Son congrès biennal rassemble plusieurs centaines de congressistes. Parmi les thématiques suggérées cette année, la relance économique, la crise sanitaire et l’urgence climatique intéressent particulièrement le gouvernement du Québec. Et parce que ce congrès favorisera la relance économique et le tourisme d’affaires et qu’il générera des retombées économiques directes sur son territoire, Québec y voit une occasion unique d’accroître son positionnement et son rayonnement à l’international.

Nous saluons les organisations internationales comme celle-ci qui se démarquent dans de nombreux domaines, dont la préservation et la protection du patrimoine, et nous souhaitons un immense succès aux organisateurs du 16e Congrès mondial de l’OVPM, soit la ville de Québec et l’OVPM!

Geneviève Guilbault
Geneviève Guilbault
Vice-première ministre
Ministre de la Sécurité publique
Ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale
Nadine Girault
Nadine Girault
Ministre des Relations internationales et de la Francophonie
Ministre responsable de la région des Laurentides
Nathalie Roy
Nathalie Roy
Ministre de la Culture et des Communications

Bienvenue de l'honorable Steven Guilbeault
Ministre de l’Environnement et du Changement climatique et ministre responsable de Parcs Canada

Steven Guilbault
Steven Guilbeault

En tant que ministre responsable de Parcs Canada et au nom du gouvernement du Canada, je suis heureux de vous souhaiter la bienvenue au 16e Congrès mondial de l’Organisation des villes du patrimoine mondial (OVPM) à Québec.

Parcs Canada est le représentant du Canada à la Convention du patrimoine mondial de l’UNESCO. Dans ce rôle, Parcs Canada appuie et conseille les gestionnaires des sites du patrimoine mondial au Canada, ainsi que ceux qui figurent sur la Liste des sites proposés du patrimoine mondial au Canada au moment de la préparation de leur nomination. L’Agence contribue aussi à la conservation et à la présentation des trésors culturels et patrimoniaux du monde. Depuis que Parcs Canada a joint la Convention du patrimoine mondial en 1976, vingt de nos sites ont été ajoutés à la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.

Les villes du patrimoine mondial font l’objet des plus incroyables réalisations patrimoniales urbaines du monde : elles comptent parmi les accomplissements les plus exceptionnels de l’humanité. Le site du patrimoine mondial de l’Arrondissement historique du Vieux-Québec en fait sans aucun doute partie et est un site exemplaire pour recevoir le congrès de l’OVPM.

Je vous souhaite un congrès agréable et mémorable. Je suis convaincu que ceux et celles qui y participent ne manqueront pas d’occasions dans les prochains jours de profiter pleinement de l’accueil chaleureux et du patrimoine unique qu’offre le Vieux Québec.